CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #11 : "Programme canadien du carbone (FLUXNET)"

Description

Objectif

Objectifs généraux

Assurant la continuité de Fluxnet-Canada, le Programme Canadien du Carbone (PCC) est un réseau national qui réunit des scientifiques des milieux universitaires et gouvernementaux. Le PCC vise à améliorer les estimations du budget en carbone du Canada, à des échelles de temps allant du mensuelles au pluriannuelles, grâce à des programmes coordonnés de mesures et de modélisation.

Le réseau PCC comprend quatre composantes principales :
- Mesures de haute précision des concentrations atmosphériques des gaz à effet de serre et des isotopes
Le PCC, en collaboration avec Environnement Canada, mesurera les concentrations de monoxyde de carbone (CO), de dioxyde de carbone (CO2) et de méthane (CH4), au dessus de trois écosystèmes différents : à Chibougamau (Québec) situé dans l'est du Canada, à Prince Albert (Saskatchewan) situé au centre et au lac Labiche (Alberta) dans l'ouest du Canada. Ces mesures aideront à réduire l'incertitude dans la modélisation du budget de carbone à l'échelle régionale, nationale et continentale.

- Mesures des flux des écosystèmes
Le PCC mesurera les échanges de carbone, d'eau et d'énergie dans plus de 20 sites. Ces sites sont installés dans des écosystèmes forestiers et des tourbières, et sont répartis dans six provinces différentes afin de couvrir les principaux types de végétation du Canada. Ces mesures permettront une meilleure compréhension : a) des effets du climat sur les sources et les puits de carbone et b) de la dynamique du cycle de carbone dans les jeunes forêts, les forêts d'âge intermédiaire ainsi que dans les tourbières.

- Modélisation des sources et des puits de carbone à l'échelle régionale, nationale et continentale
Le PCC développera un cadre de modélisation qui servira de base scientifique pour un système intégré de suivi et de prédiction du carbone pour le Canada et l'Amérique du Nord.

- Modélisation des processus pour soutenir la comptabilité et la gestion du carbone forestier
Le PCC fournira des informations relatives à l'impact des perturbations et du climat sur le bilan de carbone afin de les intégrer dans le modèle CBM-CFS3. Ce modèle constitue le coeur du système national de surveillance, de comptabilisation et de déclaration du carbone forestier (SNSCDCF).

Objectifs spécifiques

Utiliser les tours de flux selon la méthode de covariance des turbulences (eddy covariance) afin de prendre des mesures continues, sur de nombreuses années, des flux de CO2, d'eau et de chaleur sensible et d'autres gaz à effet de serre. Ces mesures sont prises pour les écosystèmes de forêt mature, de forêt perturbée et de tourbières, le long d'un transect national est-ouest d'importantes régions écosystémiques du Canada. Nous étudions la relation entre la variabilité inter-annuelle des flux de carbone et le climat; analysons la contribution de différentes composantes des écosystèmes au flux net, particulièrement la production écosystémique brute, la respiration écosystémique totale et la respiration microbienne et racinaire; explorons la relation entre la productivité primaire nette et la productivité nette des écosystèmes; et paramétrons et évaluons des modèles climatiques pour les écosystèmes et les surfaces terrestres.

Caractériser les relations entre les variables climatiques (e.g., température mensuelle moyenne) et la productivité écosystémique nette autant sur les sites perturbés que non perturbés.

Évaluer, sur de nombreuses années, la relation entre les mesures de productivité écosystémique nette provenant des tours et les changements dans les réserves de carbone mesurés par inventaire et par autres techniques biométriques.

Se servir des connaissances acquises dans l'atteinte des objectifs expliqués ci-haut combinées aux données existantes d'utilisation du territoire afin de fournir de meilleures estimations du potentiel total d'assimilation, d'émission et de séquestration de carbone par les forêts et les tourbières du Canada à une échelle régionale et nationale.

Former du personnel hautement qualifié, informer les décideurs politiques et améliorer la compréhension du public concernant la science du carbone et ses problématiques.

Résumé

La fonction principale du Programme Canadien du Carbone (PCC) est le développement d'un réseau scientifique visant à réduire l'incertitude liée à l'estimation du budget de carbone au Canada et en Amérique du nord à des échelles de temps mensuel et pluriannuel et ce, à travers des programmes de mesures et de modélisation. Nous allons également, par le biais de l'évaluation de la sensibilité des forêts canadiennes aux perturbations et au climat, analyser et suggérer des moyens pour intégrer les effets de la variabilité climatique dans les systèmes de comptage du carbone des forêts canadiennes et nous allons aider à développer une capacité prédictive pour analyser les effets des différents scénarios climatiques sur les futurs stocks de carbone. En travaillant en collaboration étroite avec nos partenaires gouvernementaux (Ressources naturelles Canada, Service Canadien des Forêts, Sciences Atmosphérique Canada, Technology Directorate et NOAA's Global Monitoring Division), nous allons mesurer les flux d'écosystèmes, les concentrations de gaz atmosphériques présents à l'état de trace, et les processus des différentes composantes de l'écosystème autant en utilisant des données existantes de propriétés de la surface des sols provenant de la télédétection que des données provenant des inventaires forestiers. Nous nous attendons à travailler, au sein du réseau North American Carbon Program (NACP), en étroite collaboration et de manière conjointe avec les Etats-Unis et le Mexique. La combinaison de mesures de haute qualité et de la « modélisation coordonnée », à l'intérieur du PCC, est essentielle au développement d'un réseau scientifique pour un système intégré de suivi et de prédiction du cycle du carbone pour le Canada.

Remarque

Le Programme Canadien du Carbone(2007-...) est la continuité du projet Fluxnet-Canada (2000- 2007)
http://www.fluxnet-canada.ca/

Détails

Types d'étudesCarbone forestier
TraitementsCoupe individuelle pour analyse de tige
Année d'établissement2000; 2003; 2007
MesuresInventaire forestier (Inventaire forestier National)
Année de mesures2000; 2003; 2006; 2007
Régions administratives Nord-du-Québec, Saguenay-Lac-Saint-Jean
Mots clésBiomasse, Carbone, Pessière, Épinette noire, Pin gris

Contacts

Contact principal

  • Bernier, Pierre
    Organisation : Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Laurentides
    Téléphone : (418) 648-4524
    Courriel : pbernier@nrcan.gc.ca
  • Dagnault, Sébastien
    Organisation : Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Laurentides
    Téléphone : (418) 648-2217
    Courriel : sdagnaul@nrcan.gc.ca
  • Margolis, Hank
    Organisation : Université Laval (Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique)
    Téléphone : (418) 656-7120
    Courriel : Hank.Margolis@sbf.ulaval.ca

Collaborateurs

  • Paré, David
  • Beaudoin, André
  • Guindon, Luc
  • Boutin, Robert
  • Ung, Chun-Huor

Publications

Liste de publications

Dispositifs