CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #135 : "La régénération du thuya après coupes partielles en peuplements mixtes"

Description

Objectif

- Déterminer les facteurs pour l'établissement et la croissance du Thuya dans les peuplements mélangés;
- Déterminer les facteurs affectant la régénération de thuya occidental suivant des coupes partielles en peuplements mixtes sur station mésique.

Résumé

Les facteurs affectant la régénération de thuya suivant des coupes partielles en peuplements mixtes sur station mésique ont été étudiés à l'aide de trois approches. La première consistait à comparer une coupe de jardinage par pied d'arbre (25 % de la surface terrière récoltée); une coupe de jardinage par trouées (trouées de 1,5H × 1,5H; 625 m²); une coupe d'ensemencement (50 % de la surface terrière récoltée). Dans le cadre de ces traitements, l'abondance, l'établissement et la croissance à court terme de la régénération ont été mesurées. La deuxième approche est une étude rétrospective effectuée dans d'anciennes coupes partielles en Outaouais, dans la réserve faunique Papineau-Labelle et à Penobscot Experimental Forest (PEF, Maine, États-Unis) permettant de mesurer la croissance diamétrale et en hauteur des semis, des marcottes et des petites gaules de thuya dans des régions ayant des densités variables de cerfs de Virginie. Troisièmement, l'abondance et le recrutement des semis, ainsi que les taux de passage et la mortalité des gaules de thuya ont été étudiés dans des peuplements aménagés par des coupes partielles répétées sur un horizon de 40 ans à PEF.

Ces trois approches ont permis de déterminer que les petits semis de thuya (< 15 cm de hauteur) sont présents sous plusieurs intensités de coupes partielles, mais la meilleure combinaison de conditions d'établissement est une proximité des semenciers, une coupe de jardinage par pied d'arbre, un substrat minéral exposé et un faible niveau de compétition. La croissance en hauteur est influencée par la région et la disponibilité de la lumière, tandis que la croissance diamétrale est augmentée par des coupes partielles. En présence d'une densité élevée de cerfs, la croissance des semis au-delà de 30 cm de hauteur et le recrutement au stade gaulis sont faibles, limitant ainsi la densité de tiges. À la lumière de ces résultats, il est préférable de préétablir la régénération de thuya par des coupes partielles de faible intensité ou de travailler avec la régénération préétablie naturellement. Dans un deuxième temps, une ouverture plus grande du couvert peut libérer les semis et les gaules et permettre une augmentation de la croissance en hauteur et en diamètre. Il peut être nécessaire de contrôler le broutement selon la densité des populations de cerfs.

Détails

Types d'étudesSylviculture
TraitementsCoupe partielle
Année d'établissement
MesuresSurface terrière
Année de mesures
Régions administratives Laurentides, Outaouais
Mots clésThuya, Régénération, Coupe partielle, Peuplement mélangé, Outaouais, Sapinière à bouleaux jaunes

Contacts

Contact principal

  • Larouche, Catherine
    Organisation : Ministère des Ressources naturelles et Faune Québec (Direction de la recherche forestière)
    Téléphone :
    Courriel : catherine.larouche@mrnf.gouv.qc.ca
  • Ruel, Jean-Claude
    Organisation : Centre d'étude de la forêt (CEF) - Université Laval (Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique)
    Téléphone : (418) 656-2131
    Courriel : Jean-Claude.Ruel@sbf.ulaval.ca

Collaborateurs

  • Lussier, Jean-Martin

Publications

Liste de publications

  • 2009. La régénération du thuya après coupes partielles en peuplements mixtes. Conférence présentée dans le cadre des Jeudis de la DRF. 12 novembre 2009. Québec, Canada. 61 p Larouche, C.
  • 2009. La régénération du thuya après coupes partielles en peuplements mixtes. Université Laval, Département des sciences du bois et de la forêt, Faculté de foresterie, géographie et géomatique. Thèse présentée à l'Université Laval pour l'obtention du grade de Philosophia Doctor (Ph. D.). 173 p. Larouche, C.

Dispositifs