CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #138 : "Évaluation de la croissance et de la mortalité des érablières de la région de Lanaudière après jardinage : une approche dendrochronologique"

Description

Objectif

- Évaluer l'accroissement annuel brut des peuplements jardinés au cours des dix ans suivant la coupe;
- le taux recrutement des nouvelles tiges;
- la mortalité annuelle au cours de 10 années suivant la coupe;
- le délai de réponse de la croissance au traitement;
- la différence entre les strates ERBJ et ER pour ces 4 processus.

Résumé

La coupe de jardinage est le traitement sylvicole le plus couramment employé dans les forêts feuillues québécoises. Or, les effets du jardinage sur la croissance, la mortalité et la dynamique de régénération des peuplements forestiers autant à court qu'à long terme sont très mal connus. Réalisée à l'aide d'analyses dendrochonologiques, cette étude vise à enrichir les connaissances relativement à l'effet de ce traitement sur la croissance des arbres dans les érablières de la région de Lanaudière.

Une augmentation de 30 % à 50 % de la croissance diamétrale moyenne des tiges après coupe par rapport à la croissance avant coupe a été obtenue. Les petites tiges de hêtre et de bouleau jaune, les moyennes tiges de hêtre et les grosses tiges de bouleau jaune ont le mieux profité de l'éclaircie. Les niveaux de croissance du bouleau jaune et du hêtre sont largement supérieurs à celui de l'érable à sucre. L'effet d'éclaircie du traitement de jardinage a été presque immédiat et perdure 10 ans après traitement.

L'accroissement brut obtenu (0,43 m²/ha) est semblable à ceux obtenus ailleurs au Québec. Les taux de mortalité obtenus sont comparables à ceux obtenus par Bédard et Majcen (2003) dans des dispositifs expérimentaux de la DRF mais plus faibles que ceux obtenus par Bédard et Brassard (2002) dans les placettes d'effets réels. Cet écart est probablement dû à l'exclusion des sentiers de débusquage de l'échantillonnage et à l'aire d'étude située sur de bons sites à érablière.

De manière générale, les résultats suggèrent que le maintien d'une surface terrière plus faible dans les peuplements et l'utilisation de régimes de martelage qui favorisaient l'établissement et la croissance du bouleau jaune permettrait d'augmenter la productivité de ces forêts.

Détails

Types d'étudesSylviculture
TraitementsCoupe de jardinage (CJ)
Année d'établissement2003
MesuresComposition des essences
Année de mesures2003
Régions administratives Laurentides
Mots clésCoupe de jardinage (CJ), Accroissement des tiges, Régénération, Analyses dendrochronologiques, Érablière à bouleau jaune, Érablière, Érable à sucre, Bouleau jaune

Contacts

Contact principal

Collaborateurs

  • Jardon, Yves

Publications

Liste de publications

  • 2004. Évaluation de la croissance et de la mortalité des érablières de la région de Lanaudière après jardinage : une approche dendrochronologique. Institut québécois d'aménagement de la forêt feuillue (IQAFF). Rapport. 35 p. + 1 annexe. Forget, É.; Nolet, P.; Jardon, Y.; Doyon, F.

Dispositifs