CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #14 : "Génétique, génomique et amélioration"

Description

Objectif

Les dispositifs expérimentaux d'essences résineuses établis dans le cadre du programme de recherche génétique forestière mené par les chercheurs du Centre de foresterie des Laurentides l'ont été pour réaliser les objectifs suivants :
1) Connaître, pour chacune de ces essences, la variation génétique de nature géographique d'un ensemble de caractères quantitatifs de nature adaptative et économique;
2) Déterminer l'ampleur des interactions "génotypes x environnements" pour les mêmes caractères afin de vérifier la stabilité phénotypique des diverses sources et familles;
3) Évaluer l'amplitude de la variation clonale chez les mêmes espèces pour les caractères à valeur économique;
4) Estimer l'impact des changements climatiques sur la capacité d'adaptation des diverses sources testées;
5) Estimer la tolérance et/ou résistance des diverses sources et familles aux facteurs biotiques adverses tels que les insectes et les maladies;
6) Estimer les paramètres génétiques de ces mêmes caractères de manière à pouvoir évaluer les gains consécutifs à la sélection des meilleures sources, familles et individus;
7) Fournir le matériel de base pour la sélection de génotypes supérieurs pour constituer les populations d'amélioration de ces espèces ainsi que les populations de production de semences améliorées (vergers à graines).

Résumé

Avant les années 1960, les travaux de recherche en génétique et en amélioration des essences forestières réalisés au Québec étaient supervisés par les généticiens forestiers de l'Institut forestier national de Petawawa. C'est ainsi que les premiers essais de provenance ont été établis, et ce, avec la collaboration du personnel du Service canadien des forêts à Québec, de l'industrie forestière, du gouvernement provincial et de l'Université Laval. À partir du milieu des années 1960, à la suite d'une régionalisation au sein du Service canadien des forêts, des généticiens forestiers ont été engagés au Centre de foresterie des Laurentides et ont pris en charge l'ensemble du programme.

Dans tout programme d'amélioration génétique, il est essentiel que des essais d'introduction et des études de la variation géographique chez les espèces d'intérêt soient réalisés avant d'entreprendre le programme de sélection et de croisements. L'information est indispensable à la délimitation de zones d'utilisation de semences, à la recommandation du stock génétique le plus performant pour chaque zone et à l'identification des critères à utiliser pour la sélection et l'amélioration. Par la suite, la mise en place de tests génécologiques permet d'avoir accès aux informations de base nécessaires à l'estimation des paramètres génétiques, des gains qui découlent de la sélection et de l'ampleur des interactions génotypes x environnements.

Épinette noire
Un test pan-domanial comprenant 100 provenances a été établi par le SCF au milieu des années 1970 sur six sites au Québec. Les données recueillies à l'âge de 16 ans ont permis de délimiter cinq zones d'amélioration. Des provenances supérieures ont été recommandées pour chacune des zones. Ainsi, l'utilisation des meilleures provenances se traduit par un gain en hauteur de 6 à 15 % par rapport aux sources locales. Des génotypes supérieurs ont été sélectionnés dans ces meilleures provenances et ils ont été croisés entre eux. Les semis obtenus ont été multipliés par bouturage et des tests génétiques ont été mis en place. De nouvelles sélections dans ces tests multifamiliaux ont permis d'établir des vergers à graines de seconde génération. Des tests génécologiques comprenant 90 familles de 30 provenances québécoises ont été établis à la fin des années 1990 sur trois sites le long d'un gradient latitudinal. Les données phénologiques et phénotypiques recueillies ont permis de construire un modèle géoclimatique pour prédire l'adaptabilité des sources de semences déplacées de leur lieu d'origine pour reboiser d'autres sites ailleurs au Québec.

Épinette blanche
Une dizaine de tests de provenances établis au milieu des années 1950 et au milieu des années 1960 ont permis de démontrer chez cette essence la présence d'une importante variation génétique de nature géographique. Les résultats ont montré la supériorité des sources de semences venant de la vallée de la rivière Outaouais, en particulier. Un certain nombre de provenances ont été recommandées pour le reboisement au Québec. Les gains en volume consécutifs à l'utilisation de ces provenances vont jusqu'à 50 % par rapport aux sources d'origine québécoise testées dans les mêmes essais. Des arbres supérieurs ont été sélectionnés dans ces tests. Ils ont été greffés et utilisés dans les vergers à graines. De plus, ils ont été mis en parc d'hybridation pour constituer une partie de la population d'amélioration de première génération. Huit tests génécologiques ont été mis en place au cours des années 1970 et 1980. Les données recueillies ont permis de délimiter deux zones d'amélioration pour l'épinette blanche en plus de fournir le matériel supérieur nécessaire à la constitution d'une seconde génération de vergers à graines et de populations d'amélioration. Des études d'impact potentiel des changements climatiques sur l'adaptation de l'épinette blanche ont aussi pu être réalisées à l'aide de ces dispositifs expérimentaux. De même, de nombreuses études sur ses propriétés du bois ont pu être réalisées grâce aux tests en place, incluant un programme de recherche sur des marqueurs diagnostiques d'ADN pour la sélection précoce.

Épinette de Norvège
Une centaine de provenances ont été testées sur le territoire méridional québécois depuis les années 1950. Les données recueillies ont permis de subdiviser le territoire québécois en trois zones d'amélioration. Une douzaine de provenances supérieures ont été recommandées pour chacune des zones. La supériorité en volume du matériel recommandé est d'environ 25 à 30 % par rapport à l'ensemble des sources testées. Des vergers à graines ont été établis en greffant les meilleurs individus des provenances les plus performantes. Ils permettent d'approvisionner la province pour ses besoins en semences améliorées pour le reboisement. Des études ont aussi été réalisées sur la qualité du bois de cette essence, et ce, même en tenant compte des dégâts générés par le charançon du pin blanc. Il s'avère que les propriétés mécaniques de son bois sont supérieures à celles de l'épinette blanche, tout comme son rendement en raison d'un défilement inférieur de la tige.

Pin blanc
Le programme de recherche a été initié par une sélection d'individus supérieurs dans les plus beaux peuplements répertoriés au Québec par le Service canadien des forêts. C'est ainsi qu'un parc d'hybridation a été établi à l'aide de copies greffées de ces individus pour constituer la population d'amélioration de première génération. Depuis, des familles biparentales ont été créées par croisements dirigés dans le parc d'hybridation et des tests ont été établis pour les prochaines phases du programme d'amélioration. De plus, des copies de ces arbres supérieurs ont été utilisées pour constituer les vergers à graines de première génération. Une étude génécologique du pin blanc a été initiée par le Service canadien des forêts au milieu des années 1980. Des données de hauteur ont été recueillies à l'âge de 10 ans, ce qui a permis de démontrer l'existence d'une variation significative entre les familles et les provenances testées. Les paramètres génétiques ont été estimés et des gains génétiques de l'ordre de 7,5 % peuvent être attendus de la sélection des familles formant les 10 % les plus supérieures. Les meilleurs individus de 50 familles supérieures ont été greffés pour constituer la seconde génération d'amélioration et les vergers à graines de génération avancée. Un parc d'hybridation a été installé et un programme de croisements dirigés a débuté. Des études préliminaires sur la qualité du bois ont aussi été initiées.

Détails

Types d'étudesGénétique
TraitementsÉclaircie
Année d'établissement1956 - 2007
MesuresHauteur de tige
Année de mesures1971 - 2007
Régions administratives Abitibi-Témiscamingue, Bas-Saint-Laurent, Capitale-Nationale, Centre-du-Québec, Chaudière-Appalache, Côte-Nord, Estrie, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Hors Québec, Lanaudière, Laurentides, Mauricie, Montérégie, Nord-du-Québec, Outaouais, Saguenay-Lac-Saint-Jean
Mots clésAmélioration génétique, Charançon du pin blanc, Rouille vésiculeuse du pin blanc, Pin blanc, Épinette blanche, Épinette de Norvège, Épinette noire

Contacts

Contact principal

  • Beaulieu, Jean
    Organisation : Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Laurentides
    Téléphone : (418) 648-5823
    Courriel : JBeaulieu@rncan.gc.ca
  • Daoust, Gaëtan
    Organisation : Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Laurentides
    Téléphone : (418) 648-7616
    Courriel : gdaoust@rncan.gc.ca

Publications

Liste de publications

  • 1985. Variabilité de la densité du bois et de la production des provenances d'épinette blanche, 20 ans après plantation. Can. J. For. Res. 15 : 833-838. Beaulieu, J.; Corriveau, A.
  • 1989. Productivité et stabilité phénotypique de l'épinette rouge au Québec. For. Chron. 65(1) : 42-48. Beaulieu, J.; Corriveau, A.; Daoust, G.
  • 1990. Densité et largeur de cernes des populations d'épinettes blanches de la région forestière des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Can. J. For. Res. 20 : 121-129. Corriveau, A.; Beaulieu, J.; Mothe, F.; Poliquin, J.; Doucet, J.
  • 1991. Heritability and genetic correlations of wood characters of Upper Ottawa Valley white spruce populations grown in Quebec. For. Chron. 67(6):698-705. Corriveau, A.; Beaulieu, J.; Daoust, G.
  • 1993. Genetic variation in juvenile growth and phenology in a white spruce provenance-progeny test. Silvae Genetica 42(1): 52-60. Li, P.; Beaulieu, J.; Corriveau, A.; Bousquet, J.
  • 1993. Impact de la sélection sur la variabilité génétique de l'épinette blanche au Québec. Can. J. For. Res. 23: 1196-1202. Desponts, M.; Plourde, A.; Beaulieu, J.; Daoust, G.
  • 1994. Wood quality of Norway spruce grown in plantations in Quebec. Wood and Fiber Sci. 26: 342-353. Blouin, D.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Poliquin, J.
  • 1996. Genetic variation in juvenile growth in an eastern white pine provenance-progeny test established in Quebec. For. Gen. 3: 81-90. Beaulieu, J.; Plourde, A.; Daoust, G.; Lamontagne, L.
  • 1997. Genetic structure and patterns of genetic variation among populations in eastern white spruce (Picea glauca). Can. J. For. Res. 27: 189-198. Li, P.; Beaulieu, J.; Bousquet, J.
  • 1997. Patterns of adaptive genetic variation in eastern white pine (Pinus strobus) from Quebec. Can. J. For. Res. 27: 199-206. Li, P.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Plourde, A.
  • 1998. Flower induction treatments have no effects on seed traits and transmission of alleles in Picea glauca. Tree Physiol. 18: 817-821. Beaulieu, J.; Deslauriers, M.; Daoust, G.
  • 1999. Juvenile growth and crown morphological plasticity of eastern white pines (Pinus strobus L.) planted along a natural light gradient: Results after 6 years. For. Chron. 75: 275-279. Messier, C.; Parent, S.; Chengaou, M.; Beaulieu, J.
  • 2000. Correlations between juvenile-mature wood density and growth in black spruce. Wood and Fiber Sci. 32: 61-71. Koubaa, A.; Zhang, S.Y.; Isabel, N.; Beaulieu, J.; Bernier-Cardou, M.; Bousquet, J.
  • 2001. Wood machining properties of white spruce from plantation forests. For. Prod. J. 51: 82-88. Hernández, R.; Bustos, C.; Fortin, Y.; Beaulieu, J.
  • 2001. La diversité génétique des espèces arborescentes de la forêt boréale. Le Naturaliste canadien 125 : 193-202. Beaulieu, J.; Rainville, A.; Daoust, G.; Bousquet, J.
  • 2001. Contrasting evolutionary forces driving population structure at ESTPs, allozymes and quantitative traits in white spruce. Mol. Ecol. 10: 2729-2740. Jaramillo-Correa, J.P.; Beaulieu, J.; Bousquet, J.
  • 2002. Effect of drying treatments on warping of 36-year-old white spruce seed sources tested in a provenance trial. Ann. For. Sci. 59: 503-509. Beaulieu, J.; Girard, B.; Fortin, Y.
  • 2003. Study of geographical variation in kiln drying behavior of plantation-grown white spruce. Wood Fiber Sci. 35: 56-67. Beaulieu, J.; Girard, B.; Fortin, Y.
  • 2003. Somatic stability of microsatellite loci in eastern white pine, Pinus strobus L. Heredity 90: 247-252. Cloutier, D.; Rioux, D.; Beaulieu, J.; Schoen, D.
  • 2003. Genetic variation in decay resistance and its correlation to wood density and growth in white spruce (Picea glauca [Moench] Voss). Can. J. For. Res. 33: 2177-2183. Yu, Q.; Dian-Qing, Y.; Zhang, S.Y.; Beaulieu, J.; Duchesne, I.
  • 2003. Genetic variation in tracheid length and relationships with growth and wood traits in eastern white spruce (Picea glauca).Wood Fib. Sci. 35(4): 609-616. Beaulieu, J.
  • 2004. Multivariate patterns of adaptive genetic variation and seed source transfer in black spruce. Can. J. For. Res. 34(3): 531-545. Beaulieu, J.; Perron, M.; Bousquet, J.
  • 2004. Genetic variation in veneer quality and its correlation to growth in white spruce. Can. J. For. Res. 34: 1311-1318. Zhang, S.Y.; Yu, Q.; Beaulieu, J.
  • 2005. The impact of climate change on growth of local white spruce populations in Québec, Canada. For. Ecol. Manage. 205: 169-182. Andalo, C.; Beaulieu, J.; Bousquet, J.
  • 2005. Transition from juvenile to mature wood in Picea mariana (Mill.) B.S.P. Wood and Fiber Sci. 37(3): 445-455. Koubaa, A.; Isabel, N.; Zhang, S.Y.; Beaulieu, J.; Bousquet, J.
  • 2005. Adaptation to climate change: Genetic variation is both a short- and a long-term solution. For. Chron. 81(5): 704-709. Beaulieu, J.; Rainville, A.
  • 2006. Comparison between genetic and environmental influence on lumber bending properties in young white spruce. Wood and Fibre Sci. 38(3): 553-564. Beaulieu, J.; Zhang, S.Y.; Yu, Q.; Rainville, A.
  • 2006. Genetic variation in stem and crown characteristics in young eastern white pine (Pinus strobus L.) trees of northeastern origins. For. Genet. 12(3): XX-XX. Beaulieu, J.; Larocque, G.R.; Daoust, G.
  • 2006. Comparison of early height growth between white spruce seedlings and rooted cuttings. Can. J. For. Res. 36: 3246-3250. Beaulieu, J; Bernier-Cardou, M.
  • 2006. Impact du charançon du pin blanc (Pissodes strobi Peck) dans les plantations d'épinette de Norvège (Picea abies (L.) Karst.). Partie 1 : Productivité et qualité des sciages. For. Chron. 82 : 538-549. Daoust, G.; Mottet, M.-J.
  • 2006. Impact of the white pine weevil (Pissodes strobi Peck) on Norway spruce plantations (Picea abies (L.) Karst). Part 1: Productivity and lumber quality. For. Chron. 82 : 745-756. Daoust, G.; Mottet, M.-J.
  • 2006. Impact du charançon du pin blanc (Pissodes strobi Peck) dans les plantations d'épinette de Norvège (Picea abies (L.) Karst.). Partie 2 : Propriétés du bois des sciages. For. Chron. 82 : 712-722. Mottet, M-J.; Daoust, G.; Zhang, S.Y.
  • 1985. MIMOSOL : Programme informatique interactif pour la réalisation de plans de vergers à graines réduisant la consanguinité et favorisant l'hétérofécondation. Rapp. Inf. LAU-X-69. Beaulieu, J.; Corriveau, A.; Daoust, G.
  • 1985. MIMOSOL : Interactive computer program for minimum inbreeding and maximum outcrossing seed orchard layout. Inf. Rep. Lau-X-69E. Beaulieu, J.; Corriveau, A.; Daoust, G.
  • 1987. Aptitude au bouturage de l'épica commun à l'âge de la reproduction. / Rooting ability of cuttings from sexually mature Norway spruce. Rapp. Inf. / Inf. Rep. LAU-X-75. Daoust, G.; Beaulieu, J.; Corriveau, A.
  • 1989. Stabilité phénotypique et délimitation de zones d'amélioration de l'épinette noire au Québec. Rapp. Inf. LAU-X-85. Beaulieu, J.; Corriveau, A.; Daoust, G.
  • 1989. Phenotypic stability and delienation of black spruce breeding zones in Quebec. Inf. Rep. LAU-X-85E. Beaulieu, J.; Corriveau, A.; Daoust, G.
  • 1990. Paramètres génétiques et gains escomptés chez le sapin baumier. Forêts Canada, Rapp. Inf. LAU-X-95. Beaulieu, J.; Corriveau, A.; Daoust, G.
  • 1990. Genetic parameters and expected gains in balsam fir. Forestry Canada, Inf. Rep. LAU-X-95E. Beaulieu, J.; Corriveau, A.; Daoust, G.
  • 1993. Compte rendu de la journée d'échanges sur la recherche et le développement en génétique de l'épinette blanche au Québec. Service canadien des forêts. Rapp. Inf. LAU-X-105B. Daoust, G.; Beaulieu, J. (organisateurs).
  • 1993. État de l'amélioration génétique des espèces forestières au Québec et besoins en plants génétiquement améliorés pour le reboisement. Ministère des Forêts du Québec, Service d'amélioration des arbres. 92 p. Groupe de travail sur l'amélioration génétique du MFO - Québec.
  • 1994. L'amélioration génétique et le reboisement.Pages 107-140 dans Régénération de la zone de la forêt mixte. (A. D'Aoust et R. Doucet, éds.). Service canadien des forêts et ministère des Ressources naturelles du Québec. Beaulieu, J.
  • 1995. Forest tree genetic conservation activities at the Laurentian Forestry Centre. In Proc. Workshop on Forest Genetic Resource Conservation and Management in Canada. Nov. 15-18, 1993, Toronto, Ont. (T. Nieman, A. Mosseler and G. Murray, comps.). Nat. Resour. Can., Petawawa Nat. For. Inst., Chalk River, Ont. Inf. Rep. PI-X-119. pp. 57-61. Plourde, A.; Daoust, G.; Beaulieu, J.
  • 1996. Amélioration des arbres, production de plants. Chapitre 21 dans Manuel de foresterie. Les Presses de l'université Laval, Sainte-Foy, Qc. pp. 913-964. Beaulieu, J.; Brouillette, J.-G.; Daoust, G.; Mercier, S.; Perreault, F.-N., Plourde, A.; Rainville, A.; Robert, D.; Villeneuve, M.
  • 1996. Programme et stratégie d'amélioration génétique de l'épinette blanche au Québec. Ressour. Nat. Can., Serv.can. for., Rapp. Inf. LAU-X-117. Beaulieu, J.
  • 1996. Breeding program and strategy for white spruce in Quebec. Nat. Resour. Can., Can. For. Serv., Inf. Rep. LAU-X-117E. Beaulieu, J.
  • 1996. Application of spatial statistics in two genetic tests of eastern white pine. Nat. Resour. Can., Can. For. Serv., Inf. Rep. LAU-X-120. Li, P.; Beaulieu, J.; Magnussen, S.; Daoust, G.; Plourde, A.
  • 1996. Application de méthodes d'analyse spatiale à deux tests génétiques de pin blanc. Ressour. nat. Can., Serv. can. for., Rapp. Inf. LAU-X-120F. Li, P.; Beaulieu, J.; Magnussen, S.; Daoust, G.; Plourde, A.
  • 2007. Juvenile development of 25 open-pollinated families of eastern white pine (Pinus strobus L.) interplanted with grey alder (Alnus incana). Nat. Resour. Can., Can. For. Serv., Inf. Rep. LAU-X-129. Larocque, G.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Ung, C.-H.
  • 2007. Développement juvénile de 25 familles de pin blanc (Pinus strobus L.) issues de pollinisation libre en plantations mélangées avec l'aulne rugueux (Alnus incana). Ressou. nat. Can., Serv. can. for., Rapp. inf. LAU-X-129F. Larocque, G.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Ung, C.-H.
  • 2007. Wood density development in young open-pollinated eastern white pine (Pinus strobus L.) families. Nat. Resour. Can., Can. For. Serv., Inf. Rep. LAU-X-131. Larocque, G.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Zhang, S.Y.
  • 2007. Développement de la densité du bois chez des familles de jeunes pins blancs (Pinus strobus L.) en pollinisation libre. Ressour. nat. Can., Serv. can. for., Rapp. inf. LAU-X-131F. Larocque, G.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Zhang, S.Y.
  • 1986. Activités de recherche du S.C.F. en génétique et amélioration des arbres forestiers au Québec. In Proceedings, 20th Biennal meeting ACAA-CTIA, Québec, August 19-22, 1985. (F. Caron, A.G. Corriveau and T.J.B. Boyle, eds.). pp. 87-93. Corriveau, A.; Beaulieu, J.; Daoust, G.
  • 1988. Phenotypic stability and productivity of central european Norway spruce provenances in Québec, Canada. In Norway spruce: Provenances, breeding and genetic conservation. Proc. IUFRO Working Party S2.02-11, Sweden, 1988.( L.-G. Stener and M. Werner, eds.). Inst. For. Improv. Rep. No 11. pp. 28-51. Corriveau, A.; Beaulieu, J.; Daoust, G.
  • 1990. Génétique forestière à Forêts Canada - Région du Québec. In Proceedings, 22nd Biennal meeting ACAA-CTIA, Edmonton, Alberta, August 14-18 1989. (S. Magnussen and T.J.B. Boyle, eds.). pp. 61-64. Corriveau, A.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Plourde, A.
  • 1992. Génétique forestière à Forêts Canada - Région du Québec. Sommaire des travaux 1989-1990. In Proceedings, 23rd Biennal meeting ACAA-CTIA, Ottawa, Ontario, August, 19-23, 1991. (S. Magnussen, J. Lavereau, and T.J.B. Boyle, eds.). Pp. 69-73. Plourde, A.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Corriveau, A.
  • 1993. Effects of hormonal and physiological stresses on allozyme variant segregation in Picea glauca. In Proceedings, 24th Biennial meeting CTIA/ACAA, Fredericton, New Brunswick, August 15-19, 1993. (J. Lavereau, ed.). pp. 110-114. Deslauriers, M.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Plourde, A.
  • 1994. Tree genetics and improvement at FORCAN Quebec: 1991-1993. In Proceedings, 24th Biennal meeting ACAA-CTIA, Fredericton, New Brunswick, August 15-19, 1993. (J. Lavereau, ed.). pp. 70-74. Plourde, A.; Beaulieu, J.; Daoust, G.
  • 1995. Génétique et amélioration de l'épinette blanche. Pages 119-120 dans Génétique et amélioration des arbres au Service canadien des forêts - Québec. Proceedings, 25th meeting ACAA-CTIA, Victoria, British Columbia, August 27 to September 1, 1995. (J. Lavereau, éd.). Beaulieu, J.
  • 1996. Amélioration génétique de l'épinette blanche : la prise du relais. L'Aubelle 117 : 21-23. Beaulieu, J.
  • 1998. Génétique et amélioration des arbres au Service canadien des forêts - Québec. Proceedings, 26th meeting ACAA-CTIA Part 1, Sainte-Foy, Quebec, August 18 to 21, 1997. (J. Beaulieu and D. Simpson, eds.). pp. 79-86. Beaulieu, J.; Daoust, G.; Isabel, N.; Bigras, F.; Deslauriers, M.
  • 1998. Génétique et amélioration de l'épinette blanche. Proceedings, 26th Biennal meeting ACAA-CTIA Part 1, Sainte-Foy, Quebec, August 18 to 21, 1997. (J. Beaulieu and D. Simpson, eds.). pp. 80-81. Beaulieu, J.
  • 1998. Overview of progress in tree breeding in Québec with emphasis on white spruce and black spruce. Proceedings, 26th meeting CTIA-ACAA Part 2, Symposium, Sainte-Foy, August 18-21, 1997. (J. Beaulieu and D. Simpson, eds.). pp. 2-15. Beaulieu, J.; Villeneuve, M.; Bousquet, J.
  • 1998. La noble histoire du pin blanc. Pages 7-12 dans Recueil des conférences : Du pin blanc pour l'avenir, c'est possible. Mont-Laurier, 3 et 4 juin 1998. Beaulieu, J.
  • 2001. Advanced genetics and biodiversity research at the Canadian Forest Service, Laurentian Forestry Centre. Proceedings, 27th meeting ACAA-CTIA, Sault Ste.Marie, Ontario, August 15-17, 2000. Part 1. Minutes and member's reports. (J.D. Simpson, ed.). pp. 71-77. Beaulieu, J.; Daoust, G.; Isabel, N.; Bigras, F.; Deslauriers, M.
  • 2003. Advances in forest genetics, genomics and biodiversity at the Canadian Forest Service, Laurentian Forestry Centre. Proceedings, 28th meeting ACAA-CTIA, Edmonton, Alberta, July 22-25, 2002. Part 1. Minutes and member's reports. (J.D. Simpson, ed.). pp. 54-60. Beaulieu, J.; Daoust, G.; Isabel, N.; Bigras, F.; Deslauriers, M.
  • 2003. Le Québec à l'aube d'une révolution en génétique forestière. Pages 5-16 dans Actes des Colloques du Carrefour de la régénération forestière : les 25 prochaines années. Québec, 19 février 2003. Beaulieu, J.; Bousquet, J.; Rainville, A.; Zhang, S.Y.
  • 2004. Genetics, Breeding, Improvement and Conservation of Pinus strobus in Canada. In Proceedings of the IUFRO Five-Needle Pines Working Party Conference. July 23-27, 2001. Medford, Oregon, USA. (Sniezko, R.A., S. Samman, S.E. Schlarbaum and H.B. Kriebel, eds.). USDA Forest Service, Rocky Mountain Research Station. Proceedings RMRS-P-32. Fort Collins, CO. pp. 3-11. Daoust, G.; Beaulieu, J.
  • 2005. Adaptation aux changements climatiques : la génétique peut-elle nous servir? Actes du colloque Changements climatiques et foresterie : impacts et adaptation. Baie-Comeau, Québec, 20 et 21 avril 2005. pp. 18-21. Rainville, A.; Beaulieu, J.
  • 2005. Advances in forest genetics, genomics and biodiversity at the Canadian Forest Service, Laurentian Forestry Centre. Proceedings, 29th meeting ACAA-CTIA, Kelowna, British Columbia, July 26-29, 2004. Part 1. Minutes and member's reports. (J.D. Simpson, ed.). pp. 50-57. Beaulieu, J.; Daoust, G.; Isabel, N.; Bigras, F.; Deslauriers, M.
  • 2007. Advances in forest genetics, genomics and biodiversity at the Canadian Forest Service, Laurentian Forestry Centre. Proceedings, 30th meeting ACAA-CTIA, Charlottetown, Prince Edward Island, July 24-29, 2006. Part 1. Minutes and member's reports. (J.D. Simpson, ed.). pp.41-48. Beaulieu, J.; Daoust, G.; Isabel, N.; Deslauriers, M.; Lamothe, M.
  • 2007. Tirer profit d'une espèce à haut rendement : quarante années d'efforts intégrés et continus en amélioration génétique de l'épinette blanche. Résumés du colloque Des plants aux plantations : techniques, technologies et performances. 19 septembre 2007, Québec. pp. 7-10. Rainville, A.; Beaulieu, J.
  • 2009. Advances in forest genetics, genomics and biodiversity at the Canadian Forest Service, Laurentian Forestry Centre. Proceedings, 31st meeting ACAA-CTIA, Quebec City, Quebec, August 25-29, 2008. Part 1. Minutes and members reports. (J.D. Simpson, ed.). In press. Beaulieu, J.; Daoust, G.; Isabel, N.; Deslauriers, M.; Lamothe, M.
  • 2009. Economic importance, breeding objectives and achievements. Chapter 2 In: Genomics of Conifers. Edited by: C. Plomion and Volume in Genomics of Industrial Crops. (C. Kole, ed.). Science Publishers, Inc., New Hampshire; Edenbridge Ltd., UK. In press. Mullin, T.J.; Andersson, B.; Bastien, J.-C.; Beaulieu, J.; Burdon, R.D.; Dvorak, W.S.; King, J.N.; Kondo, T.; Krakowski, J.; Lee, S.D.; McKeand, S.E.; Pâques, L.; Raffin, A.; Russell, J.; Skrøppa, T.; Stoehr, M.; Yanchuk, A.D.
  • 2009. Amélioration génétique des arbres, gestion des vergers à graines et de semences, et production de plants forestiers. Chapitre 28 dans Manuel de foresterie, Seconde édition. Les Presses de l'Université Laval, Sainte-Foy, Qc. pp 1093-1146. Beaulieu, J.; Daoust, G.; Deshaies, A.; Lamhamedi, M.S.; Rainville, A.; Tourigny, M.
  • 1995. Influence of crown size and maturation on flower production and sex expression in Picea glauca treated with gibberellin A4/7. Tree Physiol. 15: 471-475. Daoust, G.; Plourde, A.; Beaulieu, J.
  • 1994. L'amélioration génétique de l'épinette blanche au Québec : une longueur d'avance. L'Aubelle 101 : 11-13. Beaulieu, J.

Dispositifs