CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #32 : "Effet d'une coupe d'ensemencement et du milieu de germination sur la régénération des sapinières boréales riches de seconde venue du Québec."

Description

Objectif

Le projet vise à vérifier les effets de la coupe d'ensemencement et de la nature du lit de germination sur la régénération du sapin baumier, de l'épinette blanche et du bouleau à papier.

Résumé

Les sapinières boréales riches de seconde venue montrent souvent une régénération insuffisante. Une expérience a été mise en place afin de vérifier les effets de la coupe progressive sur la régénération du sapin baumier, de l'épinette blanche et du bouleau à papier.

L'étude s'est déroulée au sud du sous-domaine bioclimatique de la sapinière à bouleau blanc de l'Est, région écologique 5e Massif du lac Jacques-Cartier. Le territoire étudié est situé à la forêt Montmorency.

Les sapinières de ce dispositif avaient 50 ans au moment de sa mise en place. Les peuplements sélectionnés occupent des stations qui sont parmi les plus riches de la Forêt Montmorency. Les peuplements se composent principalement de sapin baumier (72 %) et en moindre proportion d'épinette blanche (9 %), de bouleau à papier (10 %) et de peuplier faux-tremble (9 %).

Dans cette expérience, il y a eu 2 interventions. La première consiste en la coupe d'ensemencement qui vise à installer la régénération sous couvert. Elle fût réalisée 5 à 10 ans avant la fin de la révolution. La seconde intervention consiste en la récolte finale du peuplement une fois la régénération établie. Dans chaque placette principale, trois séries de 10 sous-placettes (quadrats de 4 m²) ont été distribuées aléatoirement. Chacune des séries correspond à un traitement de surface du sol qui représente les différentes qualités de lits de germination. Dans la première série, la litière a été retirée, dans une autre série, l'humus a été retiré et dans la dernière série, la couverture morte est demeurée intacte.

Les résultats de 5 saisons de croissance ont montré que le milieu de germination était le facteur prépondérant influençant l'installation des recrues, alors que la réduction du couvert devenait important au niveau de la survie et de l'établissement à plus long terme des 3 espèces. La combinaison de la réduction du couvert de 25 % au traitement du lit de germination minéral a engendré les meilleures densités de régénération chez les 3 espèces. Les résultats obtenus jusqu'à maintenant démontrent l'importance de combiner la perturbation de l'humus à la coupe d'ensemencement pour atteindre les objectifs de régénération fixés pour le futur peuplement.

Détails

Types d'étudesSylviculture
Traitements
Année d'établissement1991
MesuresDiamètre à hauteur de poitrine (dhp)
Année de mesures1991; 1992; 1993; 1994; 1995; 1996
Régions administratives Capitale-Nationale
Mots clésSapin baumier, Épinette blanche, Bouleau à papier, Coupe progressive d'ensemencement (CPE), Forêt Montmorency, Régénération, Lit de germination

Contacts

Contact principal

  • Ruel, Jean-Claude
    Organisation : Centre d'étude de la forêt (CEF) - Université Laval (Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique)
    Téléphone : (418) 656-2131
    Courriel : Jean-Claude.Ruel@sbf.ulaval.ca

Collaborateurs

  • Raymond, Patricia
  • Pineau, Marius

Publications

Liste de publications

  • 2000. Efficacité de la coupe progressive dans les sapinières boréales riches. For. Chron. 76 : 643-652. Ruel, J.-C.; Raymond, P.; Pineau, M.

Dispositifs