CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #4 : "Effet de la coupe de jardinage par trouée sur la présence des mycorhizes chez la régénération de bouleau jaune et d'érable à sucre"

Description

Objectif

Étudier l'impact de la récolte forestière sur la présence des mycorhizes.
De façon plus précise, cette étude vise à
(1) évaluer l'effet de la coupe de jardinage et de l'âge des semis (2-3 ans versus 5-12 ans) sur les mycorhizes de bouleaux jaunes et d'érables à sucre et
(2) caractériser les communautés de mycorhizes qui croissent dans les trouées et dans les aires non coupées.

Résumé

Les mycorhizes jouent un rôle important en améliorant la nutrition des plantes et en augmentant la résistance aux pathogènes. L'objectif de cette étude est de vérifier l'impact de la récolte forestière sur la présence des mycorhizes. De façon plus précise, cette étude vise à (1) évaluer l'effet de la coupe de jardinage et de l'âge des semis (2-3 ans versus 5-12 ans) sur les mycorhizes de bouleaux jaunes et d'érables à sucre et (2) caractériser les communautés de mycorhizes qui croissent dans les trouées et dans les aires non coupées.

Cette étude a été réalisée dans deux dispositifs expérimentaux, un situé dans la réserve faunique de Portneuf près de Rivière à Pierre et l'autre à la station forestière de Duchesnay. Les mycorhizes de jeunes et de vieux semis et gaules de bouleau jaune et d'érable à sucre ont été dénombrés chez la régénération naturelle dans des trouées issues de coupes de jardinage et comparées à celles de plants d'âge comparable croissant dans des secteurs non perturbés. Le degré de colonisation et la diversité des champignons ectomycorhiziens (basée sur le type morphologique) ont été notés chez le bouleau jaune. Chez l'érable à sucre, le degré de colonisation et l'abondance des arbuscules, des vésicules et des vrilles ont été notés pour les mycorhizes à vésicules et arbuscules. La coupe de jardinage n'a pas eu d'effet sur la structure de la communauté mycorhizienne du bouleau jaune et de l'érable à sucre. Cela pourrait être dû à la régénération rapide des hôtes combinée à une perturbation mineure du sol et à la relativement petite dimension des trouées dans les sites étudiés. Un degré de colonisation plus élevé a été observé dans les trouées comparativement aux endroits non coupés chez les semis d'érable de 2 à 3 ans mais non chez les semis de bouleau du même âge. Les types de champignons mycorhiziens qui colonisent les racines des semis de bouleau dans les trouées sont les mêmes que ceux qui sont présents dans la forêt non coupée.

Détails

Types d'étudesSylviculture
TraitementsCoupe de jardinage (CJ)
Année d'établissement
MesuresDegré de colonisation ectomycorhizienne
Année de mesures1998 - 1999
Régions administratives Capitale-Nationale
Mots clésMycorhize, Coupe de jardinage (CJ), Bouleau jaune, Érable à sucre, Trouée

Contacts

Contact principal

  • DeBellis, Tonia
    Organisation :
    Téléphone :
    Courriel :

Collaborateurs

  • Widden, Paul
  • Messier, Christian

Publications

Liste de publications

  • 2002. Effects of selective cuts on the mycorrhizae of regenerating Betula alleghaniensis and Acer saccharum seedlings in two Quebec mixed deciduous forests. Can. J. For. Res. 32:1094-1102. DeBellis, T.; Widden, P.; Messier, C.

Dispositifs