CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #43 : "Évaluation du potentiel des strates écoforestières à la CPPTM sur les unités de gestion 31 et 33"

Description

Objectif

Évaluer le potentiel à la CPPTM des strates écoforestières résineuses et mélangées à dominance résineuse des unités de gestion Laurentides-Portneuf (31) et Charlevoix (33).

Résumé

Dans la forêt résineuse québécoise, la CPRS est le type d'intervention le plus fréquemment utilisé. Par contre, plusieurs forêts résineuses québécoises présentent une structure irrégulière et étagée dans laquelle pourssent de petites tiges marchandes disposant encore d'un bon potentiel de croissance. Une sylviculture adaptée aux forêts irrégulières devrait par conséquent inclure des coupes partielles rarement appliquées en forêt résineuse. Dans certaines conditions, il pourrait être judicieux de conserver les tiges de dimension marchande marginale lors de la coupe finale. Celles-ci pourraient alors continuer à se développer et à former la strate dominante du nouveau peuplement qui pourra ultérieurement être récolté sur une révolution raccourcie, tout en préservant les nouvelles tiges de l'étage inférieur.

Ce projet se veut une étude afin d'évaluer le potentiel à la CPPTM des strates écoforestières résineuses et mélangées à dominance résineuse des unités de gestion Laurentides-Portneuf (31) et Charlevoix (33). Cette étude a été réalisée à l'aide des données des placettes échantillons temporaires et permanentes provenant du quatrième programme d'inventaire décennal. Celles-ci ont été utilisées afin de déterminer leur aptitude à la CPPTM.

Bien que la CPPTM soit souvent souhaitable dans ce type de peuplement, il importe de se doter d'outils efficaces pour distinguer les situations propices à une CPPTM de celles propices à une CPRS. Dans le cadre de ce projet, une régression logistique a été appliquée à ces placettes pour identifier quelles variables (appellation cartographique, végétation potentielle, pente, drainage, densité, âge, etc.) sont en lien avec le potentiel à la CPPTM. Ces analyses permettront de caractériser le potentiel des strates sur le territoire d'étude. Les strates seront classées selon la probabilité d'être aptes à la CPPTM.

Afin de déterminer si elles sont potentiellement aptes ou non à la CPPTM, les placettes ont été traitées par un filtre brut. Par la suite, chaque placette qui répondait aux critères du filtre brut a été analysée à l'aide d'une régression logistique afin de déterminer les variables cartographiques qui permettent de discriminer le potentiel à la CPPTM des peuplements écoforestiers. La méthode pas à pas (STEPWISE) a été utilisée afin des déterminer les variables discriminantes.

Cette étude permettra aussi d'obtenir une grille de classification pour évaluer le potentiel à la CPPTM, d'identifier les variables cartographiques pour l'évaluation du potentiel, de réaliser une synthèse des secteurs de coupe et des strates d'intérêt à la CPPTM et de fournir des cartes présentant les peuplements susceptibles d'être traités en CPPTM.

Détails

Types d'étudesSylviculture
Traitements
Année d'établissement2004
Mesures
Année de mesures
Régions administratives Capitale-Nationale
Mots clésCoupe avec protection des petites tiges marchandes (CPPTM), Coupe avec protection de la régénération et des sols (CPRS), Peuplement résineux

Contacts

Contact principal

  • Bégin, Jean
    Organisation : Université Laval (Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique)
    Téléphone : (418) 656-2131
    Courriel : jean.begin@sbf.ulaval.ca

Collaborateurs

  • Gauthier, David
  • Riopel, Martin
  • Lemonde, Marc-Olivier

Publications

Liste de publications

  • 2007. Évaluation du potentiel des strates écoforestières à la CPPTM sur les unités de gestion de gestion 31 et 33. PMVRMF Volet I. Rapport année 2006-07. Unités-Gestion 31 et 33 : Portneuf-Laurentides et Charlevoix. Gauthier, D.; Lemonde, M.-O.; Riopel, M.; Bégin, J.

Dispositifs