CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #50 : "Influence de méthodes sylvicoles alternatives sur la diversité et l'abondance des coléoptères et des fourmis en forêt boréale irrégulière sur la Côte-Nord du Québec"

Description

Objectif

La présente étude vise à caractériser l'influence de méthodes sylvicoles alternatives sur la diversité et l'abondance des coléoptères et des fourmis en forêt irrégulière de la Côte-Nord. Quatre traitements seront étudiés, soit deux qui sont déjà utilisés sur le territoire et qui génèrent une structure régulière (coupe avec protection de la régénération et des sols (CPRS) et coupe avec protection des petites tiges marchandes (CPPTM)) (Boucher et al., 2003) et deux nouveaux traitements expérimentaux destinés à maintenir la structure irrégulière de la forêt et à minimiser les impacts sur les communautés végétales et animales (coupe de jardinage avec sentiers temporaires (CJST) (Annexe 1) et coupe de jardinage avec sentiers permanents (CJSP) (Annexe 2)) (Ruel et al., 2007). De façon plus spécifique, le projet tente de définir lequel des ces traitements permet le maintien des attributs et des fonctions écologiques de la forêt naturelle irrégulière.

Résumé

La forêt boréale de la Côte-Nord est une forêt vierge caractérisée par une présence importante du sapin baumier, une structure irrégulière et une abondance de chicots et de débris ligneux au sol. Le climat humide de cette région y diminue la fréquence des feux de sorte que la dynamique forestière est contrôlée par des perturbations secondaires ainsi que la mortalité naturelle des arbres. Il en découle une hétérogénéité du territoire qui est à son tour accentuée par les pratiques sylvicoles. Ce projet vise à déterminer l'impact de quatre traitements sylvicoles, deux qui sont déjà utilisés sur le territoire (coupe avec protection de la régénération et des sols, ou CPRS, et coupe avec protection des petites tiges marchandes, ou CPPTM) et deux nouveaux traitements destinés à maintenir la structure irrégulière de la forêt (coupe de jardinage avec sentiers temporaires, ou CJST, et coupe de jardinage avec sentiers permanents, ou CJSP) sur la diversité et l'abondance des coléoptères et des fourmis. Un dispositif regroupant un total de 400 pièges (80 pièges à impact et 320 pièges fosses) a été déployé au sein de quatre blocs expérimentaux sur les territoires de trois compagnies forestières. Un échantillonnage s'étalant du 5 juin au 22 août 2007 a permis de capturer plus de 25 000 coléoptères. Plusieurs espèces d'insectes répondent fortement aux modifications environnementales de leur milieu comme l'ouverture de la canopée, l'augmentation des débris ligneux au sol ainsi que la création de zones de transitions. Dans le but de compléter les données acquises en 2007, un échantillonnage complémentaire, concentré uniquement sur les nids de fourmis, est prévu pour l'été 2008. Le projet s'inscrit dans une perspective de développement durable où la conservation de la biodiversité est un élément central.

Détails

Types d'étudesInsectes et maladies
TraitementsCoupe avec protection de la régénération et des sols (CPRS)
Année d'établissement2004; 2005
Mesures
Année de mesures2007; 2008
Régions administratives Côte-Nord
Mots clésBiodiversité, Fourmi, Coléoptère, Coupe avec protection de la régénération et des sols (CPRS), Coupe avec protection des petites tiges marchandes (CPPTM), Sapin baumier

Contacts

Contact principal

  • Légaré, Jean-Philippe
    Organisation :
    Téléphone :
    Courriel :

Collaborateurs

  • Hébert, Christian

Publications

Liste de publications

Dispositifs