CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #69 : "Coupes partielles en peuplements mélangés : effets de la structure sur la régénération, la croissance, la compétition et les conditions microenvironnementales"

Description

Objectif

1) Mesurer l'effet des coupes sur la régénération, la croissance et la compétition;
2) Établir la structure des peuplements étudiés avant et après la coupe partielle;
3) Établir la relation entre la surface terrière résiduelle et le degré d'ouverture du couvert;
4) Établir les liens entre la structure, la distribution de la lumière en sous-bois et la réaction de la végétation préétablie;
5) Établir des relations entre le diamètre à hauteur de poitrine, la dimension des cimes et l'éclairement, en fonction de la structure et des essences.

Résumé

L'aménagement des peuplements mélangés est complexe, en raison notamment de la variabilité des caractéristiques écologiques des essences qui les composent (croissance, exigences environnementales et périodes de rotation différentes) et aussi de la grande diversité de leur structure, de leur âge et des sites qu'ils colonisent. Le besoin de procéder à des essais sylvicoles est à l'origine de ce projet de coupes partielles qui vise à établir une régénération de qualité et à réduire la végétation de compétition.

Ce projet comprend six dispositifs. Trois d'entre eux sont établis dans des bétulaies jaunes résineuses, soit deux dans les Appalaches (Bellechasse) et un dans les Laurentides (Portneuf-Duchesnay). Les trois autres dispositifs sont établis dans des tremblaies résineuses, soit un dans les Appalaches (Bellechasse) et deux dans la région de Charlevoix (au nord de Saint Siméon).

Dispositif de Duchesnay
Les résultats associés à ce dispositif démontrent que les coupes partielles correspondant à des prélèvements de 0, 40, 50, 60 et 100 % de la surface terrière transmettent respectivement 5, 21, 26, 30 et 94 % de la pleine lumière. La température du sol n'a augmenté que dans la coupe à 100 %. Des pertes significatives de conifères préétablis ont été observées. La régénération de l'épinette rouge a été optimale dans la coupe à 60 %. Pour ce qui est du sapin baumier, il a bien réagi à toutes les coupes partielles. Le cerisier de Pennsylvanie a été la principale espèce compétitrice dans la coupe à 100 % alors que l'érable à épis et l'érable de Pennsylvanie préétablis ont été maintenus ou ont augmenté dans les coupes partielles. Les résultats de cette étude indiquent que la coupe partielle permet de restreindre la mortalité et le stress des résineux préétablis. Dans ces conditions, leur acclimatation physiologique et leur reprise de croissance suite à l'intervention ont été rapides. Pour ce qui est du bouleau jaune, la régénération naturelle a été bonne sous différentes intensités de prélèvement à condition que la surface du sol ait été suffisamment perturbée.

Dispositifs de Charlevoix
Les deux dispositifs de Charlevoix, au nord de St-Siméon, ont permis de tester les effets combinés de différentes intensités de coupes (prélèvements de 0, 35, 50, 65 et 100 % de la surface terrière) et du scarifiage sur la lumière disponible, la température du sol et la dynamique de la régénération dans un peuplement mélangé de trembles et conifères.

Les résultats de 5 ans suivant la coupe permettent d'exposer que la coupe à 35 % n'a pas changé la lumière transmise sous couvert (<20 % de la pleine lumière) par rapport au témoin, alors que les coupes à 50, 65 et 100 % ont transmis 30, 48 et 90 % de la pleine lumière durant le premier été. Le drageonnement du peuplier faux-tremble a augmenté avec le pourcentage de surface terrière prélevée (p < 0,001). Après 5 ans, les coupes à 35 et 50 % ont limité la croissance et la survie des drageons (<1000 tiges/ha, dont 5 % >1 m), alors que les coupes à 65 et 100 % ont favorisé leur développement (8000 et 11 000 tiges/ha, respectivement, dont 29 et 38 % >2 m, respectivement). Le sapin baumier a bien réagi à la seule ouverture du couvert avec une régénération maximale (31 000 semis/ha) dans la coupe à 50 %. Les épinettes blanches et rouges ne se sont établies qu'à la suite du scarifiage, avec un meilleur résultat dans la coupe à 65 % (32 000 semis/ha) que dans les coupes à 50 (15 000), 35 (10 000) et 0 % (8000).

Détails

Types d'étudesSylviculture
TraitementsCoupe partielle
Année d'établissement1997; 2001
MesuresDiamètre à hauteur de poitrine (dhp)
Année de mesures
Régions administratives Capitale-Nationale
Mots clésCoupe partielle, Forêt mixte, Régénération, Lumière, Épinette rouge, Bouleau jaune, Cerisier de Pennsylvanie, Tremblaie résineuse

Contacts

Contact principal

  • Prévost, Marcel
    Organisation : Ministère des Ressources naturelles et Faune Québec (Direction de la recherche forestière)
    Téléphone : (418) 643-7994
    Courriel : marcel.prevost@mrnf.gouv.gc.ca

Collaborateurs

  • Duchesne, Louis
  • Pothier, David
  • Dumais, Daniel
  • Villeneuve, Denis
  • Laberge, Valérie
  • Forgues, Julie
  • Gros-Louis, Carlo
  • Guimond, Daniel
  • Lapointe, Jean-Pierre
  • Williams, Serge

Publications

Liste de publications

  • 2008. Effect of cutting intensity on microenvironmental conditions and regeneration dynamics in yellow birch - conifer stands, Can. J. For. Res. 38: 317-330. Prévost, M.
  • 2007. Bétulaies jaunes résineuses de belle venue : microenvironnement, régénération et écophysiologie. Résumé d'une affiche présentée lors du Carrefour de la recherche forestière - La connaissance éloigne les préjugés. 19 et 20 septembre 2007. Québec, Canada. 2 p. Prévost, M.; Dumais, D.; Raymond, P.
  • 2007. Management for red spruce conservation in Québec: The importance of some physiological and ecological characteristics. A review. Forestry Chronicle 83 : 378-392. Dumais, D.; Prévost, M.
  • 2003. Sylviculture et régénération des forêts mixtes du Québec (Canada) : une approche qui respecte la dynamique naturelle des peuplements. Ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs, Direction de la recherche forestière. Note de recherche forestière n° 125. 7 p. Prévost, M.; Roy, V.; Raymond, P.
  • http://www.mrnf.gouv.qc.ca/guichet/publications/index.jsp

Dispositifs