CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Projet #77 : "La régénération forestière dans la sapinière à bouleau blanc de l'est."

Description

Objectif

Comparer la régénération préétablie dans des sapinières de seconde venue âgées de 45 ans afin de déterminer si des différences entre les stations peuvent expliquer certains problèmes de régénération observés dans le domaine bioclimatique de la sapinière à bouleau blanc de l'est.

Résumé

Le renouvellement des sapinières boréales après la coupe est lié à l'abondance de la régénération résineuse préétablie. Au Québec, on utilise la coupe avec protection de la régénération (CPR) pour assurer le renouvellement des sapinières. La récolte de ces peuplements effectuée en bas âge (vers l'âge de 45 ans) augmente les risques que la régénération naturelle établie au moment de la coupe ne soit pas suffisante.

Ce projet a été effectué à la forêt Montmorency et a débuté en 1986. Il vise à caractériser et comparer la régénération préétablie dans des sapinières boréales de seconde venue âgées d'environ 45 ans érigées sur différentes stations dans le domaine bioclimatique de la sapinière à bouleau blanc de l'est. Il permet de vérifier si les populations en régénération diffèrent quant à leur densité, leur distribution, leur structure d'âge et leur hauteur en fonction du type écologique

Sept phases écologiques (ou type écologique) qui comptent parmi les plus abondantes au nord de Québec ont été étudiées. Des analyses de séparation de moyennes sur les densités de semis de sapins (âgés de 2 ans et plus) ont permis de distinguer 3 groupes : un premier groupe à très forte densité (> 60 000 semis / ha), un second à forte densité (25 000-40 000 semis/ha) et le troisième à faible densité de semis (< 15 000 semis/ha). De façon plus précise, le premier groupe comprend les sapinières sèches à mousses et herbacées sur till bien drainé. Le deuxième groupe comprend trois phases dont la strate muscinale est importante : les sapinières mésiques à mousses et herbacées sur till modérément bien drainé, les sapinières humides riches à mousse et herbacés sur till imparfaitement drainé avec drainage oblique et les sapinières humides à mousses sur till imparfaitement drainé. Enfin, le troisième groupe comprend trois phases caractérisées par une strate herbacée importante associées à une strate muscinale moins abondante. Ces phases sont les sapinières sèches à herbacées sur till modérément bien drainé et les sapinières mésiques riches à herbacées sur till modérément bien drainé avec drainage oblique.

Les résultats démontrent que des différences d'abondance de la régénération résineuse préétablie existent dans les jeunes sapinières de seconde venue. Ces différences semblent liées aux caractéristiques écologiques des peuplements. Dans les sapinières mésiques, la régénération prééablie était généralement abondante alors que dans les sapinières riches, l'abondance était plus faible. La régénération préétablie de sapins est présente sous les sapinières de 45 ans mais elle n'est pas répartie uniformément. Les variations observées permettent d'anticiper, dans certaines phases écologiques, des problèmes pour renouveler le peuplement complet de sapins.

Selon la proportion de régénération résineuse détruite lors de la coupe, les sapinières à bouleau blanc mésique à herbacées pourraient elles aussi présenter de faibles densités après coupe. La faible densité des semis de sapins et les fortes proportions d'essences feuillues déjà présentes sous couvert semblent faire des bonnes stations des milieux particulièrement susceptibles à l'envahissement par les feuillus après une perturbation. La modélisation de la dynamique de l'enfeuillement de ces forêts a permis de documenter la dynamique de régénération du bouleau blanc.

Enfin, les sapinières sèches à mousses et herbacées abritent un grand nombre de sapins âgés de 2 ans et plus ; dans ce cas, un problème de surabondance pourrait probablement même être anticipé. Dans les sapinières humides, les résineux sont de plus petites taille mais leur grand nombre et la moindre agressivité de la compétition les avantagera probablement.

Détails

Types d'étudesSylviculture
TraitementsCoupe avec protection de la régénération (CPR)
Année d'établissement1986
MesuresDénombrement des chicots
Année de mesures
Régions administratives Capitale-Nationale
Mots clésForêt Montmorency, Forêt boréale, Sapin baumier, Coupe avec protection de la régénération (CPR), Bouleau à papier, Sapinière à bouleaux blancs, Enfeuillement, Régénération, Coupe à blanc, Dynamique forestière

Contacts

Contact principal

  • Bélanger, Louis
    Organisation : Centre d'étude de la forêt (CEF) - Université Laval (Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique)
    Téléphone : (418) 656-3131
    Courriel : louis.belanger@sbf.ulaval.ca

Collaborateurs

  • Isabelle Tailleux
  • Lemieux, Gilles
  • Cimon, Agathe
  • Pouliot, Danièle
  • Parent, Guy
  • Mélançon, Éric
  • Filiatrault, Patrick
  • deBellefeuille, Sonia
  • Bouliane, Julie
  • Caouette, Pauline
  • Tessier, Caroline

Publications

Liste de publications

  • 1985. Étude comparative de la régénératoin du sapin baumier à la Forêt Montmorency. Mémoire de fin d'études, Faculté de foresterie et de géodésie, Université Laval, Québec. Marcoux-Filion, H.; Villemure, D.
  • 1989. Caractérisation de la régénération préétablie dans les sapinières boréales en fonction de leur situation écologique. Mémoire de maîtrise, Université Laval, Québec Côté S.
  • 1991. Variations de la régénération préétablie dans les sapinières boréales en fonction de leurs caractéristiques écologiques. Can. J. For. Res. 21: 1779-1795 Côté S.; Bélanger, L.
  • 1991. Dynamique de la régénération naturelle de jeunes sapinières boréales du Centre du Québec. Mémoire de maîtrise, Faculté de foresterie et de géomatique, Université Laval, Québec Marchand, S.
  • 1993. Dynamique d'établissement d'un peuplement bi-étagé de bouleau blanc et de sapin baumier en zone boréale. Forestry Chronicle 69: 173-177 Bélanger L.; Allard, D.; Meek, P.
  • 1995. Dynamique de l'enfeuillement après coupe de la sapinière boréale de seconde venue. Mémoire de maîtrise, Université Laval, Québec Déry S.
  • 2003. Évolution des rejets de souche de bouleau à papier après une éclaircie précommerciale. Mémoire de fin d'étude, Faculté de foresterie et de géomatique, Université Laval Parizeau, L.
  • 2000. Succession après épidémie de la tordeuse des bourgeons de l'épinette (Choristoneura fumiferana) dans des sapinières boréales pluviales de seconde venue. Canadian Journal of Forest Research, 30:801-816. Déry, S.; Bélanger, L.; Marchand, S.; Côté, S.

Dispositifs