CERFO >  Atlas des projets de recherche en foresterie

Atlas des projets de recherche en foresterie BETA

Site #608

Le site fait partie du projet

Utilisation des brûlages dirigés dans le but de restaurer les structures d'origine des pinèdes blanches résiduelles du parc national du Canada de la Mauricie

Description

Les travaux d'échantillonnage se sont déroulés sur le territoire du PNCLM. Ce parc se situe au coeur des collines laurentiennes, dans la région de la Mauricie. Sa superficie est de 544 km² et son territoire est compris entre 46° 38' et 46° 56' N. et entre 72° 45' et 73° 11' O. (Lalumière et al. 1998). Le PNCLM possède de nombreux plans d'eau et une topographie collinaire. Il est bordé à l'est par la rivière Saint-Maurice, au nord par la rivière Mattawin et à l'ouest par la réserve faunique Mastigouche. Au sud, on retrouve les villages de Saint-Mathieu-du-Parc, Saint-Gérard-des-Laurentides et la ville de Shawinigan.

Nous avons échantillonné un total de 16 emplacements tous situés dans le secteur nord-ouest du PNCLM. Sept sites ont été traités au moyen de brûlages dirigés de faible intensité. Les sept feux ont eu lieu dans des peuplements de pin blanc (PIB), où cette essence possédait une densité de plus de 100 tiges par hectare. Ces sites ont été priorisés dans le cadre d'un effort de restauration écologique du PIB au PNCLM (Quenneville et Thériault 1998). Le choix de ces emplacements et les différents détails sur la planification des brûlages dirigés au PNCLM apparaissent dans divers documents publiés par Parcs Canada. Des peuplements témoins de PIB ont été sélectionnés par l'auteur et certains gestionnaires du PNCLM qui possédaient une très bonne connaissance du territoire. Des visites des sites ont ensuite été effectuées pour valider le type de peuplement forestier présent. Un site témoin a été annexé à chaque brûlage. Il y a eu une seule exception pour les brûlages dirigés réalisés dans le secteur du lac Guilinette en 2004 et 2005. Un seul peuplement témoin de composition forestière similaire a été trouvé dans ce secteur et a servi de référence pour ces deux sites.

Deux autres sites (un brûlé et un témoin) se situaient dans le secteur ouest de la rivière Mattawin. Un brûlage dirigé était prévu dans ce secteur en 2006, mais ce dernier n'a pas eu lieu en raison de conditions inadéquates. Ces deux sites ont alors joué un rôle de témoins dans notre projet. Le dernier des 16 sites a été inventorié en 2007. Il fit l'objet d'inventaires forestiers dans le cadre d'une étude portant sur les vieux peuplements de pin blanc du PNCLM (Valcourt et Gagnon 2000). Il représentait donc un excellent site témoin à échantillonner pour le projet.

Chacun des 16 sites comprenait trois placettes, pour un total 48. Les placettes étaient toutes situées à un minimum de 50 m de la bordure du traitement et la distance entre elles était de 50 m. Chacune des placettes mesurait 11,28 m de rayon, soit 400 m². A l'intérieur de ces dernières, il y avait quatre placettes de 25 m² (2,82 m de rayon) disposées aux quatre points cardinaux. Au centre de ces placettes, il y avait quatre sous-placettes de 4 m² (1,13 m de rayon).

Chacune des 48 placettes a fait l'objet d'un inventaire forestier. Les arbres, gaules et semis d'essences commerciales ont été recensés. La présence d'essences non commerciales, de plantes herbacées, de fougères et de mousses a été évaluée selon un pourcentage de recouvrement. Tout d'abord, les arbres de 9,1 cm et plus de DHP appartenant à des essences commerciales ont été inventoriés dans la placette de 400 m². Pour les PIB et les pins rouges (PIR), les surfaces inventoriées couvraient 1250 m².

Détails

Numéro ou nom de bloc ou plantationBrûlages dirigés au Parc national du Canada de la Mauricie
Ville avoisinanteGrand-Mère
Latitude-72.83
Longitude46.64
NAD (27 ou 83)
Type de projectionGÉOGRAPHIQUE
Altitude (m)
Superficie (ha)
Année d'enregistrement GPS
Statut actuel du dispositifAbandonné
Type de placetteCirculaire (400 m² : 11,28 m de rayon)
Intégrité des placettes
Détails sur ce dispositif